WC #1 – Bons résultats sous l’eau de Lourdes

A70W2955

Florent payer 12eme de la coupe du Monde de Lourdes !

La pression était importante sur les pilotes du VV Racing ce week-end à Lourdes pour la première coupe du Monde 2016. Après un très bon résultats l’année passé (10eme) Rudy Cabirou se devait de confirmer, Florent Payet est de retour aux affaires après plusieurs mois éloignés des pistes sur blessures ; Baptiste Pierron devait montrer que la vitesse était là enfin Marine Cabirou, notre championne du Monde Junior 2016 avait pour ambition de montrer qu’il allait falloir compter sur elle en Senior ! Et n’oublions pas les jeunes juniors Antoine et Nicolas qui faisaient leur début dans la cour des grands !

Tout commence le jeudi lors des reconnaissances à pied, la piste est très grasse du fait des pluies des jours précédents et la pluie annoncée jusqu’au dimanche ne laisse pas de doutes sur le choix des pneus… ce sera des « muds » !

Les reconnaissances se passent bien jusqu’à une chute de Marine dans le goulet en fin de journée, un poignet fort douloureux (entorse) va la faire souffrir.

Samedi, la pluie à inondée la piste et c’est dans des conditions extrêmes que les pilotes partent pour les qualifications ; Antoine chute sur un saut après avoir réussi un beau passage dans le mur à la limite du praticable, Nicolas en fait malheureusement de même, s’en est finit des chances de nos juniors mais ils ont montré une belle motivation et n’ont rien lâché, on les retrouvera cet été sur une ou deux autres manches.

1488-A70W6053

Marine Cabirou, 7th, elle se hisse au plus haut niveau malgré un poignet douloureux.

Marine part au courage, son poignet la fait extrêmement souffrir et c’est les dents serrées quelle prends le départ ; Toute en finesse et sans prendre aucuns sauts, elle termine 15eme et obtient sa place en finale, ouf !

Les garçons partent confiants, malgré la pression ils savent que nous sommes bien préparés et donnent tout ce qu’ils ont, bien leur en prends, Rudy se hisse à une belle 15eme place des qualifications, Baptiste 20eme ! et Florent 27 après quelques fautes… C’est de bonne augure !

Après une nuit réparatrice, le beau temps est annoncé pour le dimanche, malheureusement il a plu toute la nuit et les runs d’échauffements ne servent pas a grand chose tant la piste évolue… On est un peu rassuré par l’entorse du poignet de Marine qui se résorbe mieux que prévue.

1776-1X9A9416

La vitesse est la pour Baptiste Pierron… 20eme des qualifications.

13h09, départ de Marine qui me dit au départ « Je sais ce que j’ai à faire 😉 » ! Elle pilote à la limite de sa condition, prends tous les sauts et malgré la douleur toujours présente réussi pleinement ses objectifs, 7eme Scratch ! Marine Cabirou obtient son meilleur résultat en coupe du Monde !

Malgré leur 15eme et 20eme place en qualification, on ne vera pas Rudy et Baptiste à la télé. D’obscurs changements de règlement font que ce sont les pilotes protégés de la coupe du monde sont tous reclassé devant… Dommage, mais qu’importe ils savent maintenant qu’il faudra être dans les 20 !

Rudy Cabirou est serein au départ, il à montré au qualifications qu’il était présent, le millavois à un peu de mal à trouver ses marques sur la première partie ou il perd quelques précieuse secondes, il se rattrape sur la fin de parcours et décroche une solide 30eme place, il aurait aimé mieux mais c’est un bon résultat !

Baptiste Pierron s’élance à la suite de son frère Amaury qui viens de réaliser le meilleur temps (il terminera 5eme !!). Baptiste est dans ses lignes, les intermediaires sont bons, il est dans le rythmes et un bon résultats se profile (quelle famille !) malheureusement il chute a quelques encablure de la fin, au même endroit ou Loic Bruni perdra la course quelques minutes plus tard. Baptiste est 53eme, ses intermédiaires, avant la chute, le plaçaient entre 20 et 25, rageant… !

1199-A70W5637

Rudy Cabirou, 15eme des Qualif. 30eme au final, il a répondu présent.

Florent Payet prend le départ une heure plus tard, la piste à séchée, le réunionnais est en forme, je l’attends sur la ligne d’arrivée, 3’15’’951 il prends le hotseat, c’est déjà excellent, au final il termine 12eme de cette première coupe du Monde une très belle place pour lui qui reviens de six mois de blessure, l’intégration au VV Racing et Mondraker Summum suspendu par SR Suntour et Mavic est réussit !

On était attendu, nous avons répondu présent et en tant que manager de cette belle équipe, je suis extrêmement content des résultats, tout n’est pas parfait mais nous avons montré qu’il fallait compter sur nous.

Rudy et Florent sont maintenant en route pour la deuxième manche à Cairns (Australie) ou ils se rendent, à leur frais, le VV Racing n’ayant malheureusement pas encore bouclé son budget ! Marine et Baptiste restent à la maison, le cœur gros mais nous seront tous là pour la prochaine à Fort William et il faudra compter sur nous !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *