Categorie: News

PodiumMarine

Victoire en Junior Dame pour Marine Cabirou

La finale des coupes du Monde est toujours un moment fort, certes pas autant que les championnats du monde (on y reviendra) mais quand même un de ces moments à ne pas rater… D’autant plus que le week-end dernier cette finale des coupes du Monde avait lieu à Meribel, chez nous, en France ! Tous les teams sont présent, les marques, les partenaires, il va y avoir de l’ambiance.

Pour cet événement, nous étions associé à Calvisson VTT, un stand en commun ; Quatre pilotes était au rendez-vous, Marine et Rudy Cabirou pour le VV Racing, Hugo Drechou et Valentine Segrestan pour Calvisson VTT. C’est une première pour Valentine et elle fera une course très honorable. Hugo lui est un habitué et compte bien maintenir son rang, ce sera chose faite le dimanche avec une belle 28eme place qui lui permet de décrocher une sélection aux championnat du Monde.

En ce début de semaine, Marine est en stage de préparation avec l’équipe de France, Rudy est au repos ; Avec Antoine nous en profitons pour rouler sur le domaine des trois vallées puis faisons un peu de mécanique pour remettre les vélo en état ; Nos partenaires de SR Suntour sont en face de nous et Formula est à deux pas.

P1150778

Rudy Cabirou pendant les essais

Après une reconnaissance à pied avec nos amis de Julien Piccolo, Romain Paulhan et Julien de TchoukTV, ce dernier allant filmer les pilotes français « outsiders » (RedBull TV ne retransmettant que les trente premiers). Saluons le retour des coupes du Monde sur une « vrai » piste ainsi que le travail des traceurs. La piste de Meribel est un concentré de tout ce qu’on peut trouver sur une piste de niveau Mondial, rochers, racines, du technique, du rapide, bref un pur bonheur que tous les pilotes saluent.

Il est temps de démarrer les essais; Rudy met un peu de temps à trouver ses marques, contrairement à la plupart de ses collègues Français, il ne connait pas bien la piste, étant blessé l’année dernière, il n’a pas « roulé » les différents changements, élargissements, etc… Après différents essais, son vélo est prêt, le choix des pneus est fait et il n’y a plus qu’à se concentrer sur la qualification du lendemain. Marine est prise en charge par le staff de l’équipe de France et semble au mieux pour préparer ces qualifications, sans pression pour les juniors certes mais avec l’envie de faire le mieux possible…

Vendredi jour de qualifications, on commence par les juniors hommes avec de très belle performances de nos Français, ils passerons presque tous les qualifications ; Suivent les dames, les premières s’élances et c’est au tour de Marine, elle est en retard au premier inter mais rien de dramatique, on apprendra par la suite quelle est tombée sur le haut, on la voit ensuite arriver sur la partie finale dans les roues de la compétitrice précédente, manifestement gênée, Marine est furax à l’arrivée, les commissaire lui propose de re-rouler mais Marine joue la prudence, malgré ses déboires, elle est 11eme Scratch et 1ere Junior, inutile de cherche à faire mieux., la course c’est demain.

P1150805

Pneu déjanté pour Rudy, espoirs déçus

Les hommes viennent ensuite, je suis monté au départ pour accompagner Rudy, il est concentré, refait la piste de multiples fois dans sa tête, mets son corps en température sur le Home Trainer (merci au Lac Blanc pour la mise à disposition), pas mal de pilotes Français se sont qualifiés. Julien et Romain ont décroché leur billet pour la finale, Rudy pense pouvoir en être aussi !
Top départ, je vois que Rudy fait deux grosses fautes mais heureusement il se rattrape, son 1er intermédiaire est correct, il en mets un peu plus, le second intermédiaire le place dans les qualifiés… A ce moment là je suis dans le télésiège en train de redescendre, « bip bip » de mon téléphone, Max de Novyparts, qui suit la course en live m’envoi un message en me signalant que Rudy n’est pas à l’arrivée… ! Quelques minutes plus tard je suis en bas, Rudy à déjanté juste avant le gros devers en fin de piste, il termine en roue libre, impossible pour lui de défendre ses chances… frustrant, c’est la première fois que cela lui arrive, il roule en Tubeless depuis le début de saison… Dommage. Je verrais par la suite que son pneu arrière est déchiré sur deux centimètres, imparable… Evidement nous sommes déçu, mais Rudy à montré qu’il avait la vitesse et le mental, les ennuis mécaniques ca arrive, il sera aux rendez-vous mondiaux l’année prochaine.

MarineOz

Marine à les honneur de la presse depuis quelques temps, et ce n’est pas finit…

Marine ainsi que cinq autres françaises, 7 juniors et 18 seniors sont qualifiés pour cette finale ; Le public s’est rendu en masse le long de la piste et l’ambiance est déjà là au départ des Juniors. Loris Vergier (Lapierre) s’adjuge la victoire sur la course et au général des coupes du Monde, Bravo !

Viens ensuite la course des dames, une vingtaine de concurrente sont passé et c’est Fiona Ourdoullié qui est sur la plus haute marche provisoire ; Viktoria Gimenez mêne la course en Junior; Marine s’élance pour son run, nous sommes confiant, elle est sereine, son 1ere temps intermédiaire n’est pas super mais elle n’est pas très loin de Fiona, le second temps est meilleur mais on sent que quelque chose ne vas pas, elle passe le devers mais ne relance pas ! Crevaison ? Heureusement non, elle gère au mieux les sauts en aveugles du dernier sous-bois et les derniers virages en vue, elle passe l’arrivée avec un temps qui lui permet d’accrocher la victoire en Junior et d’être, provisoirement, sur le podium scratch, ouf !! La course se termine avec une belle victoire de Rachel Atherton devant Emeline Ragot, 1ere Française ; Manon Carpenter s’adjuge le classement général 2014.

Marine, à brisé son dérailleur lors du gros « road gap » en haut de la piste et à donc fait la quasi intégralité de la piste sans pouvoir pédaler et dans le stress de voir sa roue arrière être bloquée… Mais c’est une gagnante, elle n’a rien lachée, et après cette nouvelle victoire en Junior Dame, Marine Cabirou termine seconde du classement Scratch de la coupe du Monde Junior 2014 ! Excusez du peu !

P1150896

Marine deuxième Junior du classement des coupe du Monde 2014, pas mal pour une première saison (incomplète)

Les hommes sont ensuite au départ, survolté par un public nombreux et enthousiaste les Français font le spectacle… Florent Payet est sur le Hotseat puis Faustin Figaret fait un excellent temps, suivie de « Pich » Georges puis Patrick Thome, on attend Remi Thirion, il fait des passages extraordinaire dans les bois et termine à la 7eme place enfin le meilleur Français, Loic bruni renoue avec « la boite » (les cinq premiers) en terminant 4eme, on notera la belle victoire de Sam Hill ! Josh « RatBoy » Bryceland s’adjugeant la victoire finale sur l’ensemble des coupes du Monde 2014 !

Une bien belle saison 2014, et si le VoulVoul Racing n’a pu effectuer toute la saison mondiale les résultats sont plus que satisfaisants et nous sommes en train préparer 2015 avec un programme mondial plus complet en vu !!

Mais avant de parler de 2015, il reste une course, une petite course au fin fond de la Norvège… En effet, cette année, Hafjell accueille les championnats du Monde VTT les 6 et 7 septembre… et le VoulVoul Racing sera présent !!! Marine Cabirou, bien sur, a été sélectionnée et portera haut nos couleurs et celle de la France. La DTN (Direction Technique Nationale) à décidé d’envoyer une équipe réduite cette année, quatre juniors, cinq dames (dont Marine et Vik en junior) et trois Elites. Des pilotes ayant tous une chance de podium ; Nous ne pouvons que souhaiter que cela porte ses fruits, en tous cas Marine est motivé plus que jamais pour finir cette saison en beauté ; Allez Marine, Allez la France !

Rendez vous Samedi 6 Septembre à 14h20 pour le départ de la course Elite XCO (à laquelle Hugo Drechou participera !) et Dimanche 7 à 12h05 pour la retransmission en direct de la descente.

Le team VoulVoul Racing salut la mémoire d’Anne Fleur.

 

Marine-Victoire-Junior

Victoire Junior pour Marine

Comme le championnat, la finale des coupes de France est toujours un moment fort de la saison nationale ; c’est sur la piste d’Oz en Oisans que la FFC nous avait conviés ce week-end pour participer à cette épreuve ou toutes les disciplines de VTT étaient présentes (XCO, Trial, DH…).

Les pilotes connaissent bien la piste de Poutran, cela fait maintenant prés de 10ans que nous roulons à Oz, après quelques aménagements sur la partie intermédiaire il y a deux ans, c’est le bas de la piste que l’équipe de Roc VTT – Oz en Oisans a entièrement revus le bas de la piste ; terminé les virages relevés de la permanente, le nouveau tracé utilise des lignes naturelles dans la pente, devers, sauts, racines, tout y est, c’est superbe !

Le vendredi est bien évidemment dévolu aux reconnaissances, malheureusement la pluie s’est invité et l’ensemble du team décide de limiter ses sorties et après avoir rangé le stand et préparé la journée du lendemain, nous mettons la main à la mission du jour, le désormais traditionnel apéritif des teams ; Après avoir refait le monde du VTT tous ensemble, c’est fort tard que nous remontons a l’appartement…

VVRacing-2014

Toute l’équipe attends « son » podium

La manche de placement du samedi apportera son lot de frustration, Marine crève dans le second virage et doit abandonner, Romain à du mal à tenir son vélo, Antoine et Marc et Guillaume ont assurés un temps correct, heureusement Rudy signe un bon 10eme temps scratch, il à fait quelques fautes sur le bas (il était 4eme à l’intermédiaire) et sait qu’il peut faire mieux… Rudy décide d’ailleurs de passer derrière les fourneaux pour nous préparer ce dernier repas en commun, sympa !

Sur cette manche notre ami Julien « TchouktTV » nous a rejoint pour réaliser une vidéo de l’équipe et si nous avons mis les petits plats dans les grands pour l’accueillir au mieux, il hérite des ennuis gastriques qui sévissent depuis le début du week-end dans l’équipe ! l’Eau ? le jambon ? les fruits ? nous ne le serons jamais… Néanmoins nous avons une place défendre et chaque pilote fera de son mieux pour faire son meilleur résultat.

La manche finale commence mal avec Guillaume qui déjante au même endroit que Marine la veille ! Heureusement les choses s’améliorent ensuite, Antoine fait un bon run pour un cadet première année, sa saison nationale et plutôt réussi, il devrait monter en charge l’année prochaine… Romain prend le départ avec pour seul objectif de tenir la manche et préserver sa place en Elite l’année prochaine ; Il termine 49eme au classement final de la coupe… ouf ! Marc s’élance ensuite son temps intermédiaire et vraiment bon, malheureusement il chute sur le dernier tronçons et doit se contenter d’un temps qui ne reflète pas sa valeur ; Marc Cabirou peut néanmoins être satisfait, malgré pas mal de déboires il termine 27eme de la coupe de France, sa meilleure place, intégration au team réussie !

Marine-Gagne-Tout

Victoires scratch Dame et Junior pour Marine Cabirou !

C’est ensuite le tour des dames, Marine Cabirou a la lourde tache de poser le temps de référence, ayant crevé hier, elle part en première position… Son temps intermédiaire est prometteur, elle négocie parfaitement les sauts avant l’arrivée et apparait en bas 4’51 après son départ, c’est 8 secondes de mieux que le meilleur temps de la veille… Les concurrentes passent et le temps de Marine fait référence, la dernière junior ne bat pas son temps, Marine est assurée de la victoire dans sa catégorie, reste alors la course Dame et c’est finalement la pilote du Salvador, Mariana Salazar qui passe devant Marine et remporte cette manche.

Quel bilan néanmoins pour Marine Cabirou, Victoire en Junior (sur toutes les manches), et victoire au classement général Dames !! Cela faisait pas mal de temps qu’une Junior ne s’était imposée ainsi, tout ceci renforce la frustration du championnat de France qui lui à échappé… Ce ne sera que partie remise, Marine sera encore Junior l’an prochain… Peu après la course, elle fille avec l’équipe de France pour préparer le prochain gros événement, la Coupe du Monde de Meribel le week-end prochain…

VVRacing-2eme Team

VoulVoul Racing, second team 2014… What Else ?

C’est au tour des dix dernier pilotes de s’élancer, Rudy Cabirou est bien, il sait ce qu’il doit faire, son pote Baptiste Pierron est sur le hot-seat mais il à bien l’intention de le déloger. L’intermédiaire est bon, Rudy est le plus rapide à ce moment là, les secondes défilent mais le Millavois reste solide en course et franchit la ligne en tête ! Il restera sur le hotseat plusieurs minutes ; c’est Alexandre Fayolle qui battra son temps avant que Florent Payet puis Romain « paulette » Pauhlan ne signe le meilleur temps absolue et s’adjuge la manche d’Oz en Oisans et le général de la coupe de France ! Rudy Cabirou est 6eme de la course et assure sa présence sur les coupe du Monde 2015 (et à Meribel cette semaine…)

Mission réussi pour le VoulVoul Racing qui termine second Team de marque de la coupe de France 2014 ! Après la 4eme place a quelques points l’année dernière, cette année à un petit gout de victoire !

 

P1140378

Marine Cabirou, Vice Championne de France DH Junior

Après une petite pose bienvenu la deuxième partie de juillet se composait de deux gros événements, d’une part les championnats de France Elite aux Ménuires (73) suivit de la troisième manche de coupe de France aux Carroz, Manche qui servaient aussi de support aux championnats de France Masters…

L’équipe au quasi complet a donc pris la route pour un périple de dix jours dans les alpes, sur le papier tout était calé, c’était malheureusement sans compter sur la météo exécrable en ce mois de juillet qui nous a contraint à rouler quasi uniquement en pneus boue (et on en a plus aucun !!) et qui a mis à rude épreuve le physique des pilotes.

On commence donc par les championnats de France aux Ménuires ; La station nous accueillait pour la deuxième fois après une coupe de France l’an dernier, malheureusement, l’organisation n’a pas trouvé mieux que de nous installer sur une bordure de route, c’est probablement la raison du peu d’image des paddocks sur le reportage de France TV, nous vous encourageons à le regarder, la descente VTT y est à l’honneur. Qu’a cela ne tienne nos pilotes se sont plus préparé pour la coupe de France et les coupes du Mondes mais ils sont bien décidé à faire de leur mieux.

P1140997

Rudy Cabirou, 5eme du classement des coupe de France 2014

Rudy Cabirou s’en sort avec les honneurs, il terminera 15eme scratch à 10sec du Champion de France 2014 Loic Bruni, Patrick Thome et Faustin Figaret, tous deux de Calvisson VTT complétant le podium

Marc continu à être frappé de malchance il termine 52eme après une chute alors qu’il était dans le top 20 à l’intermédiaire.

C’est sur Marine Cabirou que repose la plus grosse pression, elle n’est que junior 1ere année, mais aimerai bien ramener le titre… C’était la aussi sans compter sur une belle glissade dans un devers, elle avait prés de 4 sec d’avance à l’intermédiaire mais terminera Vice-Championne de France à une seconde de Viktoria qui s’adjuge le titre, dommage !

Chez les plus jeunes, Sacha et Christophe nous ont prouvé qu’ils étaient toujours aussi rapides mais en manque de compétition, enfin pour les cadets, si Dorian à pu montrer de belle choses (19eme Cadet), Antoine n’a pu prendre le départ suite à un malentendu horaire !

Bref, un peu de frustration sur ces championnats mais nous partons pour les Carroz en ayant obtenu la 3eme place au trophée des teams de marques.


P1150167

Un podium scratch de plus pour Marine

C’est donc une pluie soutenue qui nous accueille aux Carroz, la station a mis les petits plats dans les grands, un beau parking, des aménagements à la hauteur et si ce n’est le groupe électrogène qui nous casse un peu les oreilles, tout serait presque parfait… En tous cas la piste, tracée par Manu Huber, sélectionneur de l’équipe de France et local de l’étape, est superbe, elle sera longue pour les masters mais l’enchainement, de prairie, devers, sous-bois plein de racines est magnifique, même un pierrier est présent ! Une bien belle piste qui malheureusement sera rendu de plus en plus difficile par les conditions météo…

Guillaume Gravoulet est de retour pour ce championnat master, c’est en famille qu’il renoue avec les paddocks, après quelques déboires, il ne termine pas loin du top 10 master… Romain Goulesque accroche la 41eme place scratch ; Marc n’a (enfin) pas d’ennui mécanique mais c’est une chute qui le relègue à la 51eme place, dommage son temps intermédiaire le placé dans le top 20. Christophe termine 79eme Senior. Chez les jeunes, Dorian, Antoine et Nicolas Canet (que l’on accueillait sur le stand) font une bonne course même si de multiples chutes les relèguent loin au classement.

Marine Cabirou a elle une revanche à prendre, elle veut sa victoire junior et surtout consolider sa place de leader le la coupe de France Dame, excusez du peu… Elle part donc le couteau entre les dents et si une paire de chutes, inévitables sur cette pistes a la limite du praticable, entrave sa progression, c’est bien la victoire junior qui est au bout, ainsi que le podium dame… bravo.

Carroz-Teams

Une belle deuxième place pour le team

Rudy Cabirou est lui en mission, il souhaite participer à la coupe du Monde de Meribel fin aout et compte bien sur les Carroz pour décrocher quelques points ; Le millavois à l’avantage d’être rapide et constant et surtout d’aimer ces conditions difficiles. Les choses se mettent bien en ordre sur la manche de placement avec une solide 5eme place et la satisfaction de partager quelques temps le hot seat avec sa sœur… Une paire de fautes le feront reculer dans le run final ou il termine néanmoins à une belle 8eme place scratch !
La victoire reviendra à Florent Payet devant Pierre-Charles georges et Romain Paulhan, actuel leader de la coupe de France, Rudy étant lui à la 5eme place.

Le week-end sera couronné par une belle deuxième place au classement des teams, bravo à tous les pilotes, une belle satisfaction pour le VoulVoul Racing.

 

 

Romain-LesAngles

Romain Goulesque se joue des rochers glissants

On ne le souligne pas forcément assez, notre sport est une activité de plein air et par la même sujette aux aléas météo ; c’est aussi un sport mécanique a part entière, nos pilotes utilisent un vélo dont ils doivent gérer le bon fonctionnement. Nous faisons ces deux rappels car les deux premières manches des coupes de France qui viennent de se tenir, furent une bonne illustration des aléas auxquels nous sommes soumis.

Tout commence donc aux Angles (66) avec la première manche magnifiquement tracée par l’équipe du MTB Les Angles autour du télécabine, une belle piste mélange de permanente et de passage en sous bois, sable, gravier, rochers, racines, sauts, tout y était, si on peut encore espérer quelques aménagement, ce fut un très bonne entame coté tracé mais aussi coté organisation avec notamment une gestion des remontés sans faille et extrêmement rapide ce qui a permis à tous de monter sans aucune attente…

P1130857

Marine Cabirou, un nouveau podium…

La météo fut clémente au début avec quelques pluies le Jeudi soir mais c’est surtout dans la nuit du samedi que la piste à subit quelques changements et cela a un peu perturbé les entrainements et la course.

Après une manche de placement très correcte, les pilotes s’élancent pour le run final du dimanche. Si les choses se sont plutôt bien passé pour AntoineChristophe et Sacha Malta (de retour sur les courses) ; Romain, Marine, Marc et Rudy ont tous trois été victimes de déboires mécanique !! Quand le sort s’acharne, il ne fait pas les choses à moitié, deux déraillements, roues cassées, pneu déjanté, vitesses bloquées, difficile de faire pire !

Marine Cabirou termine quand même en seconde position chez les Junior mais au pied du podium dame, Rudy et Marc sauvent juste les meubles avec une 18eme et 23eme place respective ; Romain termine très loin… Dommage. On souligne la belle victoire de Florent Payet (Evil) devant Faustin Figaret (Commencal) et Romain Paulhan (Kona).


Partie remise le week-end suivant à Super Besse (63) sur les hauteur du puits du Sancy ; Une météo difficile est annoncée et nous allons être servit !

P1050885

Christophe Afflatet, très à l’aise a l »entrée du « mur »…

Après avoir fait nos reconnaissance à pied, la piste se révèle similaire à l’année précédente avec quelques nouveaux aménagement qui ne semble pas adapté à la météo à venir… Il pleut toute la nuit et c’est sous une pluie fine et le brouillard que nous entamons le roulage, pneus boues obligatoire et comme prévu la piste n’est pas très plaisante ; elle est néanmoins la même pour tout le monde les pilotes roulent pour étudier les meilleures options. Malheureusement la pluie, le vent et surtout les orages s’en mêlent et l’organisation est obligée d’annuler les reconnaissances. Romain et Marc qui sont arrivé très tard n’ont pu rouler, ils devront gérer au mieux leur temps le lendemain. Il est prévu du beau temps en ce samedi 5 juillet ; là encore les pronostics sont déjoués, pluie, brouillard, 80km/h de vent, la piste deviens ultra physique, après quelques tergiversation, décision est prises de modifier le départ qui se fera depuis le plateau intermédiaire, le haut de la piste étant délicat à négocier…

Les pilotes gèrent au mieux cette scéance chronos, avec dans l’idée que la manche du lendemain peut éventuellement être compromise ; Marine termine en tête chez les junior, Rudy est 11eme, Marc 20eme, Antoine, qui roule en groupe B, c’est lui fait surprendre par l’évolution considérable qu’a subit la piste…

Sacha-LesAngles.jpg

Sacha Malta, de retour…

Bref, ce n’est pas joyeux mais les résultats sont corrects en qualification; décision est prise par l’organisation de ne faire que deux heures d’entrainement commun puis de donner le départ en fin de matinée pour éviter le (plus) mauvais temps annoncé. La nuit est mouvementé avec beaucoup de vent et d’eau sur le paddock et la piste ; le reconnaissance du matin vont montrer encore un nouveau visage de cette piste, ornières, boues, racines, le terrain est à la limite du praticable, d’ailleurs quelques pilotes s’abstiennent…

Le soleil fait néanmoins une apparition en fin de matinée et nos pilotes partent sans joie mais confiant sur leur capacités, ils ont raison, Antoine a pris la mesure de cette piste défoncée et améliore sensiblement sont temps, il termine 27eme Cadet (sur 67) après ces deux premières manches, Christophe est à la porte de la 100eme place qu’il espère pour bientôt ; Pour Marc, le sort s’acharne avec un bris du dérailleur juste après le départ qui le met hors délai, vraiment dommage car il était très rapide sur cette piste physique…

P1130976

Romain Goulesque sur le hot-seat à Super Besse…

Romain Goulesque aime bien cette piste et ces conditions, il y a deux ans il termina seconde de cette course et rêve d’un nouveau podium ; ce fut le cas pendants quelques minutes, Romain battant le meilleur temps à la fin de sa course et reste sur le « hot seat » pendant plusieurs minutes, il terminera 19eme de la course, bien ! Rudy Cabirou veut aller chercher les premières places, il fait un run propre mais entaché de petites fautes, 3eme à l’arrivée, il terminera 8eme de la course… La confiance reviens.

Enfin Marine Cabirou va nous ravir avec une belle course dans ses conditions extrême, elle remporte haut la main la catégorie Junior et termine seconde chez les Dames à une dizaine de second de la championne du monde Emeline Ragot, excusez du peu ! Marine est d’ailleurs l’actuel leader de la coupe de France !

Pour clôturer le tout le VoulVoul Racing tout entier monte sur le 3eme marche du podium des teams ! (Nous sommes 4eme du classement provisoire).

Romain Pauhlan décidément très en forme s’adjuge la victoire scratch devant Charly Di Pascuale et Faustin Figaret.

 

 

10481019_10202957004981040_2373661688134919179_n

Marine Cabirou, 15eme Scratch Dame, Vainqueur Junior sur son Mondraker Summum suspendu par SR Suntour !

Apres, une bonne série fin Mai et début juin sur les courses d’Alzon, Morgins et la coupe du Monde de Fort William, notre première partie de saison se terminait se week-end en Autriche à Léogang par la quatrième manche des Coupe du Monde de DH 2014.

Nous nous y sommes rendu en force, Rudy et Marine coté pilotes et Christophe, Max (Novyparts) et votre serviteur en accompagnants. Max poursuivait son périple d’étude des paddocks internationaux après Fort William et Chris est venu nous aider à gérer le stand, les recos, la mécanique… Ils ont aussi fait plusieurs fois la piste à pied, prenant photos et vidéo pour aider au mieux nos deux coureurs.

Après les bonnes sensations à Morgins la semaine dernière, Rudy voulait mettre toutes les chances de sont coté pour bien figurer lors de cette coupe du Monde ; Marine Cabirou bien accueillit par l’équipe de France, et toute auréolée de sa performance en Ecosse avait à cœur de montrer que ce n’était pas le fruit du hasard.

Fidèle à ses habitudes, Rudy à tiré le meilleur parti possible des reconnaissances, comprendre la piste, choisir ses trajectoires et mémoriser tout cela…

 

Marine a de qui tenir, Rudy est lui aussi très à l'aise en l'air

Marine a de qui tenir, Rudy est lui aussi très à l’aise en l’air

D’après les premiers chronos on pense que les temps seront entre 3’25 et 3’40, Rudy est confiant ; il prend le départ des qualifications motivé au possible. Le début est très bon mais le doute le travaille ensuite, ne pas tomber, finir son run, rester propre, tout ca le fait légèrement ralentir, il se reprend sur le dernier tiers plutôt technique (ce qu’il apprécie), 3’36 en bas… Ce ne sera pas suffisant, les écart sont très serrés moins de 15 secondes entre le 1ere (Loic Bruni en 3’20) et le 80eme et dernier qualifié qui termine en 3,34… Deux secondes de la qualifs, le chrono est implacable, comme beaucoup d’autres excellents français, Spagnolo, Georges, Paulhan, Piccolo, Fayolle… c’est sur le bord de la piste que Rudy regardera la course de sa sœur !

 

Marine n’a pas la pression des qualifications car toutes les juniors rouleront le dimanche quelle que soit leur place en qualification, il est néanmoins toujours préférable de bien se placer et Marine réussit une bonne 18eme place qui l’aurait fait passer même en Dames (les 20 premières sont qualifiés).

Le dimanche matin sera une bonne séance de préparation au cours de laquelle marine calera le gros saut d’arrivée, elle le « sent » bien, on verra donc en course… Son Mondraker Summum, suspendu par SR Suntour est prêt lui aussi, Rudy lui a fait cadeau de ses roues fétiche et c’est avec encore quelques grammes en moins que Marine prendra le départ.

P1130605

Comment ne pas être heureuse ? 😀

13h19, départ de Marine, les autres concurrentes Juniors partaient toute avant Marine on sera donc vite fixé… Fidèle à son habitude Marine est à l’aise en l’air et c’est sur un superbe saut plein d’engagement quelle conclue sa course, 4’11’397 elle pulvérise le meilleur temps précédent de 14 secondes ! Première victoire pour Marine Cabirou en Coupe du Monde Junior… Mais c’est surtout à la lueur de sa place au scratch dame et de l’écart avec les premières place qu’il faut regarder se résultat, 15eme Scratch et a peine dix secondes la séparent des dix meilleures dames. Elle sait quelle à encore du travail, et que rien n’est gagné, mais comment ne pas se délecter de cette belle réussite !

Bravo Marine… Je vous l’avait bien dit la dernière fois, un Cabirou peut en cacher d’autres 😉 !

Prochain rendez-vous le 29 Juin aux Angles (66) pour l’ouverture des coupe de France de DH…

 

 

Marine1

Marine Cabirou vainqueur Dames de la DH d’Alzon

Tout commence par la DH d’Alzon (30) deuxième et ultime manche de la coupe régionale Languedoc Roussillon, après quelques averses le vendredi soir, c’est sous le soleil que c’est déroulé cette épreuve. Marine l’aborde sereine, quelques jours avant elle à eu la confirmation de sa sélection en équipe de France pour participer à sa première coupe du Monde à Fort William (Ecosse) !

Après des reconnaissance rondement menée avec les autres membres de l’équipe, Marine s’élance pour la manche finale le couteau entre les dents, sa rivale (mais amie) c’est certes blessé lors de la première manche mais elle à a cœur de montrer ce quelle peut faire ; Un peu plus de 4 minutes plus tard elle nous gratifie d’un superbe saut sur la très longue table (photo) et termine un beau run plein d’engagement qui la place sur la plus haute marche du podium dame… Une victoire de plus pour Marine !

Les autres pilotes de l’équipe ne déméritent pas avec une belle 5eme place pour Rudy Caribou ainsi que le meilleur temps Scratch du 4X ! et 8eme place pour Marc…

P1110717

Marc, Rudy et Christophe au départ de l’IXS de Morgins

Après un peu de repos, et une préparation logistique assez complexe, l’équipe se disperse aux quatre coins de l’Europe… Rudy, Christophe, Marc et Patrice se rendent à Morgins en Suisse pour la première manche de l’IXS Swiss Cup ; Marine elle se rend avec sa complice Viktoria à Fort William, notre ami Max. (the Boss) de Novyparts et lui aussi présent en terre Ecossaise … Et tout ce petit monde se retrouvera le week-end prochain à Leogang (Autriche) pour une nouvelle coupe du Monde.

Le temps est assez maussade en Ecosse mais Marine prend les choses au sérieux, bien encadrée par l’équipe nationale ; elle découvre cette piste mythique de « Fort Bill » et en prends toute la mesure lors de la reconnaissance à pied puis des premiers runs d’entrainement. Elle sait que la course sera longue (plus de six minutes pour les juniors) et quelle devra gérer ses efforts.

La manche de qualification a lieu le samedi et Marine se sent prête, elle s’élance sans autre pression que d’arriver en bas… Mission réussit et de belle manière, elle est 19eme au scratch Dames ! (Hormis les juniors, les 20 premières sont qualifiées pour la finale). Viktoria à chuté sans gravité et sera là le lendemain pour la finale…

En parallèle, Marc Cabirou réalise un superbe second temps scratch sur la manche de placement de l’IXS Cup de Morgins, malheureusement en finale ce dernier chute alors qu’il avait clairement le podium à portée (voir plus !!), Rudy étant lui victime d’un bris de chaine ne permettant pas de défendre ses chances…

Marine-Equipe de France

Marine Cabirou, maillot Francais et un beau podium junior !

En toute franchise le contrat est déjà rempli mais Marine n’est pas là pour se reposer, le dimanche sera ponctué de petites averses mais rien n’arrête notre pilote, elle prend le départ peu après Viktoria, sa course se déroule comme prévue et même si quelques fautes sont à noter, elle arrive en bas avec deux secondes d’avance sur sa rivale française et une poignée de seconde de retard sur la meilleure junior… Deuxième place Junior donc, un podium pour une première participation, que rêver de mieux… Et ce d’autant que Marine Cabirou réalise une très belle performance globale en se classant 16eme de la course dames… Bravo !!!

Deux choses à retenir, accrochez vous, le VoulVoul Racing est en marche, et un Cabirou peut en cacher d’autres ! 😀 !

Prochain rendez-vous dès ce week-end pour la Coupe du Monde en Autriche ou Marine et Rudy ont bien l’intention de donner leur maximum !